Calamity Jane, Lettres à sa fille

Calamity Jane, Lettres à sa fille

Ce spectacle est né d’une idée fulgurante, qui vient tout d’un coup, où tout à coup j’ai la conviction que c’est ça qu’il faut faire, que c’est la bonne idée… Quand ça se passe comme ça, jusqu’à présent cela ne s’est pas démenti ! Les spectacles nés de cette manière se sont créés avec évidence, bien plus que lorsque, par exemple, on cherche un texte parce qu’on a envie de travailler avec quelqu’un, en général, ça ne marche pas !

La vie matérielle

La vie matérielle

Loin du roman mais plus proche de son écriture – c’est curieux du moment qu’il est oral – que celle de l’éditorial d’un quotidien. J’ai hésité à le publier mais aucune formation livresque prévue ou en cours n’aurait pu contenir cette écriture flottante de « La vie matérielle », ces allers et retour entre moi et moi, entre vous et moi dans ce temps qui nous est commun.

Le marathon des mots 2021

Le marathon des mots 2021

Corinne Mariotto lit:
« La servante écarlate » de Margaret Atwood
Jeudi 24 juin 2019 à 18h30, Médiathèque Luciano Sandron, Aucamville

Les irréels

Les irréels

Les Irréels forment un peuple parallèle aux humains, on ne sait s’il s’agit d’une civilisation millénaire, d’une tribu futuriste ou d’une espèce méconnue.

Vivent-ils à nos côtés depuis toujours sans que nous puissions les rencontrer ? Sont-ils l’image hybride de notre mutation à venir ?

Les amours inutiles

Les amours inutiles

C’est un spectacle à épisode que celui-ci ! Eric Vanelle a eu l’envie de poursuivre l’aventure d’un premier spectacle, « les beautés inutiles » avec un second qui aurait trait aux relations hommes femmes à l’amour, ce serait « les amours inutiles » avec Laetitia Bos comme dans le premier opus, et cette fois avec moi ! Quatre nouvelles de Maupassant, peu connues mais d’une formidable actualité, presque féministes, un comble pour Maupassant qui était souvent taxé de misogynie ! « Le moyen de Roger », « Le lit 29″, L’inutile beauté » et « La serre ».