Passion simple

Affiche Passion simple

« À partir du mois de septembre de l’année dernière, je n’ai plus rien fait d’autre qu’attendre un homme : qu’il me téléphone et qu’il vienne chez moi. »

Le marathon des mots

Marathon des mots 2022

Les Immersions/Duffau
Corinne Mariotto lecture
François Donato création sonore
« On et lève et on te casse » de Hélène Duffau
Mardi 28 juin 2022 à 20h30, Espace Palumbo, Saint Jean
Mercredi 29 juin 2022 à 20h30, Centre Culturel Bellegarde, Toulouse

Les immersions / Duras

Affiche les immersions Duras

C’est d’abord un cube vide aux arêtes fines sur la scène. Une femme et un homme entrent à l’intérieur.
Des lumières précises jouent sur leurs mains et leurs visages selon un ballet qui semble bien réglé.
Leurs mains sont parfois lentes et calmes, parfois rapides et intenses.
Des transats peuplent la scène du théâtre, disposés autour du cube et reliés à lui, connectés à une source de sensations que le casque audio posé sur chaque siège va bientôt nous révéler.
On pose le casque sur nos oreilles…

La Maison Tellier

Affiche la maison Tellier

« Fermé pour cause de première communion » : un tel avis, sur la porte d’une maison close, n’est pas chose courante, et les habitués de la maison Tellier, de Fécamp, n’en reviennent pas. Pendant ce temps, Madame et ses cinq pensionnaires vont retrouver à la campagne, le temps d’une fête, leurs émois et leur innocence de petites filles…

La cuisine de Marguerite

Affiche Cuisine Marguerite

J’avais entendu parler depuis longtemps de ces carnets de recettes de cuisine de Marguerite Duras… Un recueil édité mais épuisé, puis plus ou moins interdit pour cause de querelle entre les ayants droits, Jean Mascolo, son fils et Yann Andréa, le dernier homme de sa vie, parce que ce n’était pas pour Marguerite un écrit destiné à la publication, mais des textes privés… L’un voulant l’éditer et l’autre pas. En tout cas introuvable !

Le bureau de poste de la rue Dupin et autres entretiens

Affiche Bureau Poste Rue Dupin

Marguerite Duras et François Mitterrand se sont rencontrés en 1943. Dans ces cinq entretiens, réalisés en 1985 et 1986, ils évoquent en amis de longue date l’histoire de la France, celle de l’Afrique, la poésie, les démons de l’Amérique et les souvenirs d’un épisode tragique, l’arrestation de Robert et de Marie-Louise Antelme dans un appartement de la rue Dupin.

Calamity Jane, Lettres à sa fille

Affiche Calamity Jane Lettres Fille

Ce spectacle est né d’une idée fulgurante, qui vient tout d’un coup, où tout à coup j’ai la conviction que c’est ça qu’il faut faire, que c’est la bonne idée… Quand ça se passe comme ça, jusqu’à présent cela ne s’est pas démenti ! Les spectacles nés de cette manière se sont créés avec évidence, bien plus que lorsque, par exemple, on cherche un texte parce qu’on a envie de travailler avec quelqu’un, en général, ça ne marche pas !

La vie matérielle

Affiche lecture la vie materielle

Loin du roman mais plus proche de son écriture – c’est curieux du moment qu’il est oral – que celle de l’éditorial d’un quotidien. J’ai hésité à le publier mais aucune formation livresque prévue ou en cours n’aurait pu contenir cette écriture flottante de « La vie matérielle », ces allers et retour entre moi et moi, entre vous et moi dans ce temps qui nous est commun.