Fanny

Fanny

A la fin de Marius on se sent très vite orphelin, on a besoin de savoir ce que deviennent ces personnages. On se dit qu’on ne peut pas laisser cette petite comme ça, sur un bord de table en train de s’évanouir, c’est injuste. On a envie de la prendre dans nos bras…