Iphigénie

Iphigénie

« La vengeance des Dieux cloue des milliers de vaisseaux, privés de vent, sur les plages grecques. La guerre de Troie aura-t-elle lieu ? Les soldats trépignent. Le grand devin Calchas informe alors le Roi des grecs, Agamemnon, que seul le sacrifice de sa fille Iphigénie permettra leur départ pour une victoire certaine. »
La seule réponse sensée eût été, bien sûr, que le Roi tournât nonchalamment le dos à Calchas avec un haussement d’épaules, et renonçât à pareille barbarie…
Mais non. Agamemnon choisit la tragédie, préfère l’orgueil, bascule dans l’absurdité chronique de notre humanité : Oui, il sacrifiera sa fille.